Pays-Bas – Le choix entre Dieu ou le vaccin

Connues pour leur résistance traditionnelle à la vaccination, certaines communautés protestantes des Pays-Bas maintiennent leur position, malgré la crise sanitaire actuelle. Plusieurs maisons de retraite réformées ont même décidé de ne pas encourager leurs résidents à se faire vacciner contre la Covid-19, c’est ce que rapporte le journal “Trouw”.

Dans cette région des Pays-Bas largement habitée par des protestants conservateurs et où l’influence de la religion est plus forte que dans le reste du pays, de nombreux établissements protestants se montrent très frileux quant au déploiement du vaccin contre la Covid-19, précise le quotidien, qui a mené une enquête. Comme il a pu l’observer, “dans les maisons de retraite réformées, la moitié des résidents refusent souvent le vaccin contre le coronavirus pour des raisons religieuses”.

“Une partie de nos résidents font confiance à la providence du Seigneur”, a déclaré Hendrik-Jan Colijn, directeur d’une maison de retraite protestante, estimant qu’ils “ne veulent pas y nuire par l’intervention d’un vaccin”. Les responsables de plusieurs maisons de retraite réformées refusent d’encourager leurs occupants à recevoir le vaccin, afin de “respecter leur choix”.

Le mouvement le plus conservateur du pays

“Les Pays-Bas comptent plusieurs dizaines de maisons de retraite liées à l’Église protestante réformée – le mouvement protestant le plus conservateur des Pays-Bas, dont les partisans font moins vacciner leurs enfants que la moyenne”, rappelle le journal. La plupart de ces adultes n’ont pas été vaccinés lorsqu’ils étaient enfants, écrit Trouw, qui cite un responsable des autorités sanitaires.

source : Courrier International

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 × 8 =